St Lunaire, là où l’ ami cause…..

Ici aussi, comme ambitionné, le hors-champ aide à saisir ce graphisme, si cela est précieux pour le regardeur curieux de l’ énigme. Dans les deux fenêtres, se reproduisent les parties culminantes des supports du balcon hors-champ. Pendant qu’ en même temps, le reflet de ces deux pilastres paraissent soutenir la clef de voute de l’ encadrement des fenêtres. Cette devinette est accentuée par trois traits blancs de stationnement.

Cette image m’ évoque deux champignons colossaux type coprin  chevelu ou satyre puant ainsi que les souvenirs d’enfance de ceuillettes automnales de champignons dans les champs pignons de pin où, François ou Ernest l’ ami, cause……

Une réflexion sur “St Lunaire, là où l’ ami cause…..

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s