ROME

C9805n

Une place à Rome avec des arcades dans un coin plébéien limitrophe de la gare Termini, attenant aux renversantes glaces Fassi.

Ce tag à la manière d’un livre ouvert, sibyllin, sur des pierres intemporelles, graphisme combien suggestif de cette tragédie humaine.

Mais, mais, pourquoi migrant sans « S »? pourquoi « 4 life »?sans « S » aussi d’ailleurs? oui d’ailleurs! (c’est le mot).

Ces bizarreries pour dériver l’œil sur cette silhouette simple et noire, spectrale, qui bouscule le regardeur vers l’empathie et la prise de conscience.

L’évocation de la mer par ces vaguelettes et ces cercles concentriques m’apparaît particulièrement efficient.

Significatif actuellement avec le nouveau gouvernement Italien et son programme!

DE DINARD

C1859nba

Cette silhouette d’intra muros est typique des balades le long de la mer de Dinard. De partout cette silhouette semble la même malgré les différences d’angle de vue. A droite aussi, toujours ces grues…Par contre les îlots de la baie, petit et grand Bé, la Conchée et autres se modifient de façon nette selon l’angle et la promenade. Belle verticale qui débute en bas de façon confuse avec les reflets et qui se termine nettement par un triangle, placée environ au quart de l’image…l’éclairage du soir renforce les détails.

AFS

C8181an

Cette image est pléthorique au coup d’œil initial; elle se dévoile, en substance, avec circonspection, d’une organisation simple.

Un premier plan en grisé fouillis sombre, et cette échelle pour suggérer une escapade vers la clarté fine et subtile, l’attractivité des barreaux formalisée par ces jets striés de lumière sur le mur.

L’arbre est praticable, mais l’échelle s’érige comme seul échappatoire et déborde le garde-fou. A mon sens, séduisante métaphore du mythe de la caverne de Platon, je vous propose de l’apprivoiser si besoin dans votre moteur de recherche.