St OUINE (frégate)

c5606n

Choc historique, le gréement de l’Etoile du Roy se présente établi sur un bloc à roulettes, frégate improbable, dont les mats s’embrouillent à l’éclairage urbain. Ces petites toiles pliées aux coins des caravanes évoquent la brigantine, la misaine, le clinfoc, le perroquet de l’esquif, pliées soigneusement au port. Les roues (seuls cercles de l’image) et le premier plan granuleux ramènent rapidement sur terre. La sainte Ouine se terminent, le démontage commence, choc culturel! ce cliché me ravit!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s