Graffiti

c5459n

Graffiti, sorte de langage universel, entre le slogan politique et le street art. Je suis aimanté par cette forme d’expression, je la cherche, elle me saute aussi aux yeux je trouve cela interlope, inattendu, souvent en situation imprévisible, fugitif, quelquefois recouvert, éphémère car pourchassé par les nettoyeurs haute pression des employés municipaux. A St Malo, ce jargon fleurit et je traque la mise en perspective dans son environnement de cette expression. Là, cadeau, avec cette gouttière cassée, on imagine difficilement l’écoulement de l’eau vers la zone sombre inquiétante quand il pleut, sans compter ce petit robinet improbable qui dépasse de la fenêtre en haut, et tous ces fils électriques à droite…que de questions! Tableau quasi surréaliste sans compter le sens caché du graffiti même…ces spirales qui semblent nous regarder, ce graphisme qui évoque « AMOKO » comme Amoco Cadiz à Portsall (qui porte bien son nom) en 1978, bien d’autres hypothèses sont recevables. Votre avis en commentaire, si vous voulez. Ainsi qu’un mot en guise de titre, si vous avez l’inspiration.

Intra muros à St Malo, existe un pochoir répété de rhinocéros comme cette photo (cliquer) déjà publiée. Je prévois de recenser et publier tous les endroits intra muros où est cette bestiole. Je n’ai pas déniché cet animal ailleurs qu’intra…quelle est sa signification? peut être une critique du rhume? la rhino, c’est rosse!! le mystère demeure entier, captivant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s