St OUINE 2017

c5037n

On dit parfois : ça coûte un bras, mais combien un bras vaut? Bravo, Manuel Alavarez! Manuel Alvarez Bravo. Grand, immense photographe proche du mouvement surréaliste. Cette photo est mon humble hommage à ce photographe, elle m’a sauté aux yeux et me semble rappeler une photo de ce photographe de 1934, los agachados. On est tous le résultat de multiples influences, cela se confirme une fois de plus. Sans copier, le fait de prendre cet instant me réveille toute l’oeuvre de cet artiste dont je vous conseille d’explorer l’oeuvre envoûtante et régalante.

Préparation encore de la St Ouine qui ouvre demain, ces deux personnages dans une position de déséquilibre, un de dos l’autre de face, le côté graphique, l’atmosphère fin de jour, ce moulin et la géométrie qui va avec, que se passe t-il….je le sens, je le sais, c’est un bon moment, un bel instant, une bonne photo selon mes critères intimes de choix au moment de la prise de vue, critères non analysés en tant que tel au moment mais c’est cela qui fait la magie de la photo, on analyse après ce qui se passe en un instant et qui vient probablement de tout ce qu’on est : influences diverses, état d’esprit, envie, plaisir, inconscient, conscient…  que sais-je encore.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s