BIOT (06)

C2428D Cette photo me questionne et me comble : le puzzle de formes, de structures, de matières presque tactiles, ces fissures, les verticales, les horizontales, cette mystérieuse ouverture joliment pavée à droite, ce banc craquelé des postérieurs reposés, cette ombre-fumée interlope, cette machine infernale mi vélo mi trottinette dans la mi ombre, ce seuil calcaire fissuré, courbé de l’usure des pas récurrents, ces petits mégots nicotinés au sol…que de détails devant ce banal coin de rue de Biot. La découverte de quelque chose de nouveau quasiment à chaque regard renforce mon affinité. Loin de me douter de tout cela au moment de la prise de vue : magie de la ‘Photographie’!

Cette composition m’évoque des paroles de Léonard Cohen : « Il y a une fissure dans toutes choses, c’est par là que passe et arrive la lumière ». Loin aussi de me douter de cela à la prise de vue en 2015! En tous cas cette photo de Biot me botte. (on prononce Biote).

5 réflexions sur “BIOT (06)

  1. Cette photo me biote beaucoup, je l’adore ainsi que tes commentaires qui nourrissent mes rêves. Commande pour un tirage…Bises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s