SILLON SAINT MALO

C1611nba

Les photographies prises du sillon demande beaucoup d’attention pour sortir des « classiques » qui proposent la digue comme ligne de fuite vers la silhouette d’intra-muros en contre jour d’un joli ciel nuageux…..

J’explore d’autres expressions de cet endroit magnifique avec des points de vue graphiques, des oppositions de volumes, de nuances de gris………je relève avec humilité ce challenge que je me suis donné dans la série « sillon ».

L’essentiel est d’apprivoiser l’attente de la bonne inspiration, revenir souvent, cela implique occasionnellement une patience non créative, parfois un sentiment laborieux de page blanche, cette approche s’avère la seule façon de ne pas glisser vers le cliché « facile ». Bonnard disait : « il faut être patient, savoir attendre, l’émotion surgit à son moment ». Effectivement, dans ma pratique, souvent, la photo s’impose à l’œil au moment et à l’endroit où l’on ne cherche (plus) rien!.

Chat perché (Bastia)

7339nba

Tache sombre dans un décor clair zébré de grillage, piédestal garni de plantes folles, concentration de ses yeux solaires, élégance mystérieuse de ce chat, tout conforte à la fixation de cet instant fragile et éphémère. Ici encore le monde tout en traits et en angles (légèrement adouci pas ces petites plantes courageuses) s’oppose aux courbes félines de ce matou. Le passage d’un monde à l’autre régale le regard. L’axe général du chat occupe presque la diagonale de l’image et il est assis au tiers de l’image en partant de la droite, cette composition dynamise l’image et le contraste entre le chat et le reste plus clair de l’image.