SAINT MALO (sillon)

C0049nb2

Avec le recul (prise de vue en décembre), avec le temps du travail de sélection et de retouche, m’est apparue irrémédiablement, l’évocation de masques africains : plusieurs éléments peuvent suggérer les yeux, le nez, la bouche, les dents, la chevelure, les oreilles……………………ces masques utilisés dans les rites sacrés ont été reproduits de génération en génération avec des tracés qui ont évolué vers les plus efficients, qui sont parvenus à l’essentiel (donc à l’art). Ils ont participé à l’inspiration d’artistes tels que Picasso. L’architecte de cette façade était probablement influencé par quelque chose du cubisme…..l’œil tourne musarde du vertical (façade) à l’horizontal (sol), agence, spécule, décompose, recombine différents détails pour faire une tronche, une gueule ou une autre, plus ou moins bancale ou extravagante….

Au delà de cet aspect « masque », qui peut ne pas séduire votre regard, ce cliché fourmille de détails graphiques de formes, de longueurs, de textures, d’assemblages différents. Ce foisonnement et le passage d’un élément à l’autre élaborent l’énigme de cette image. Ce (presque?) trop-plein de données, cette surabondance de précisions maintiennent une exigence et une durée de lecture difficile à avoir sur le lieu « en direct ». La photographie, en figeant cadre et espace, donne à voir pendant le temps nécessaire et utile.

 

2 réflexions sur “SAINT MALO (sillon)

  1. Ce n’est, à première vue, pas une bonne adresse! Que d’interdits : sens interdit, par deux fois défense de stationner…Que de contradictions aussi : l’escalier pour monter au balcon se trouve au dessus de la bow-window, de plus à l’envers! Le balcon donne sur la rue…Quel plaisir, quelle intimité! Maison loufoque par excellence! Elle aurait pu être belle sans ces rajouts, ridicules à mon sens. Et la municipalité en a remis une couche!!! On dirait que la bow-window n’ayant aucun encadrement blanc, on l’a flanquée de la somme de tous les éléments rectilignes blancs de la façade, le sens interdit étant là pour nous donner le sens de lecture de la construction. Il en est de même pour les passages protégés et le marquage au sol. A toute règle son exception : l’arrondi au dessus de la fenêtre de gauche, repris au dessus de la porte d’entrée à droite du garage….Comment peut-on bousiller à ce point le look d’une maison qui aurait pu être si belle sans toutes ces verrues! Quand je regarde ce cliché, j’ai vraiment l’impression qu’on a déguisé la maison en lui ajoutant des éléments provisoires en plâtre….Pour carnaval peut-être! c’est le moment! Ma conclusion : tout ce qui est moche saute aux yeux, en clignant des yeux on ne voit que ça, on ne voit même plus la maison! Est-ce qu’il y a une vraie maison derrière tout çà ?!!? Vraiment pas une bonne adresse!! Tu connais peut-être les gens qui habitent là, ils sont peut-être très sympas! Ne jamais se fier aux apparences….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s