COSQUEVILLE (50)

6055nba

Cosqueville se prononce non pas « cosse-que-ville » (cela vous fait passer immédiatement pour un horsain) mais « côque-vil » avec un ‘double’ accent circonflexe sur le ‘O’. C’est un petit village plein de charme,  sur la cote nord du Cotentin à l’est de Cherbourg-Octeville, dans le val-de-Saire. Ce jour gris du 11 novembre réunit croix et drapeau dans le cimetière . A chacun correspond une petite barrière dont la blancheur prend tout le peu de lumière de cet instant. Une belle courbe guide le regard vers le calvaire et l’église. Une petite promenade permet de découvrir un front de mer plat plutôt sableux avec en retrait, des petits étangs et marécages. Inutile de préciser que ce village n’a rien à voir avec les œufs à la coque, ni avec cette poudre blanche à sniffer…..J’ai pris cette photo dans un esprit ‘bloc-notes’ pour garder l’idée de revenir par temps plus adapté ; en fin de compte, cette version me plaît et je vous la propose…..

STROMBOLI (6)

5384nb2

5383nb

5391nb

En fin de journée, entre chiens et loups, la fin de notre grimpette de 900m (2h30) est récompensée par l’exhibition éruptive de la bouche nord. La photographie ne rendra jamais compte de ce mélange de curiosité, de frisson, ni du bruit caverneux cadencé toutes les 15-20 mn…..que d’émotions devant cette puissance naturelle. On est brutalement remis à notre petite et précaire situation sur la terre (casques obligatoires). De la mer,  de petites embarcations admirent le spectacle.

FLAGSTAFF (ARIZONA)

3766

Dans une petite ruelle de Flagstaff, ville pleine de charme sur la route sixty six, sur un vieux mur bardé de compteurs, a été collée cette affiche qui semble faire partie d’une campagne pour avertir les habitants du danger du charbon : un morceau de houille semble menacer la tête de l’enfant.  Cette affiche se mélange à son décor (tuyau en bas à gauche de l’affiche, fil sous le morceau de houille….) pour tromper l’œil du spectateur.

REUNION ST PIERRE TERRE SAINTE

2057

Terre Sainte est un quartier de pêcheurs à St Pierre, au sud de la côte ouest de la Réunion. Ce cliché s’est imposé à mon regard surtout par le mimétisme du graphisme entre les feuilles du palmier et le passage piétons, ensuite par le rappel des verticales de la barrière et celles des barreaux des fenêtres. Le ciel plombé ajoute une note tourmentée qui reprend le foncé du goudron…..grand souvenir de ce quartier populaire et surprenant.