Ouessant

Une façade et une courette à Ouessant, île puissante magnifique du bout du monde avec ses doubles fenêtres, ses petits murets pour se protéger des tempêtes venteuses. Les créneaux autour des fenêtres donnent du rythme au cliché et résonnent avec les pavés de la cour. L’arbre illustre la solitude rude, et la solidité nécessitées par le mode de vie insulaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s